Les risques de trop boire

Boire régulièrement plus de 14 unités d'alcool par semaine risque de nuire à votre santé.

La limite hebdomadaire recommandée de 14 unités équivaut à 6 litres de bière moyenne ou à 10 petits verres de vin peu concentré.

De nouvelles preuves sur les effets néfastes de la consommation régulière d'alcool sur la santé ont émergé ces dernières années.

Il existe maintenant une meilleure compréhension du lien entre la consommation d'alcool et certaines maladies, notamment une gamme de cancers.

La position précédemment défendue selon laquelle un certain niveau d’alcool était bon pour le cœur a été révisée.

On pense maintenant que la preuve d'un effet protecteur de la consommation modérée d'alcool est moins forte qu'on ne le pensait auparavant.

Conseils de consommation à faible risque

Pour limiter les risques pour la santé liés à l'alcool si vous buvez la plupart des semaines:

  • les hommes et les femmes sont invités à ne pas boire plus de 14 unités par semaine sur une base régulière
  • étalez votre consommation d'alcool sur 3 jours ou plus si vous buvez régulièrement jusqu'à 14 unités par semaine
  • si vous voulez réduire votre consommation, essayez de prendre plusieurs jours sans boisson chaque semaine

Si vous êtes enceinte ou pensez l'être, la solution la plus sûre est de ne pas boire d'alcool du tout pour minimiser les risques pour votre bébé.

En savoir plus sur la grossesse et l'alcool

Aucun niveau de consommation «sans danger»

Si vous buvez moins de 14 unités par semaine, cela est considéré comme une consommation à faible risque.

C'est ce qu'on appelle "à faible risque" plutôt que "sûr", car il n'y a pas de niveau de consommation en toute sécurité.

Le type de maladie que vous pouvez développer après 10 à 20 ans de consommation régulière de plus de 14 unités par semaine comprend:

Il est également prouvé que la consommation régulière d'alcool à des niveaux de risque élevés peut aggraver votre santé mentale.

La recherche a révélé des liens étroits entre l'abus d'alcool et l'automutilation, y compris le suicide.

Les effets de l’alcool sur votre santé dépendront de la quantité que vous buvez. Moins vous buvez, moins les risques pour la santé sont importants.

Lisez à propos des unités d’alcool pour déterminer la quantité d’alcool contenue dans vos boissons.

«Séance unique» boire

Boire trop et trop rapidement à chaque occasion peut augmenter votre risque de:

  • accidents entraînant des blessures entraînant parfois la mort
  • mal juger des situations à risque
  • perdre la maîtrise de soi, comme avoir des relations sexuelles non protégées ou s'impliquer dans la violence

Pour réduire vos risques pour la santé sur une seule session:

  • limitez votre consommation d'alcool
  • boire plus lentement
  • boire avec de la nourriture
  • alterner avec de l'eau ou des boissons non alcoolisées

En savoir plus

Dernière révision de la page: 23 mai 2019
Prochaine révision: le 23 mai 2022

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *