8 façons saines de perdre du poids pendant l’allaitement

Beaucoup de nouvelles mamans croient à tort que l’allaitement maternel aide à perdre du poids après l’accouchement. Cependant, bien que l’allaitement maternel brûle un grand nombre de calories, il nécessite également un apport quotidien d’environ 500 calories de plus qu’un régime pré-grossesse.

Cela amène de nombreuses mamans à se demander :  » Quelles mesures puis-je prendre pour perdre du poids pendant la grossesse tout en m’assurant que mon bébé reçoit les nutriments dont il a besoin pour être heureux et en santé ?

Dans cet article, nous discuterons des habitudes saines telles que :

  • Boire beaucoup d’eau tous les jours
  • Dormir autant que possible
  • Adopter une alimentation équilibrée comprenant des fruits, des légumes, des protéines maigres et des graisses saines.
  • Intégrer l’exercice modéré dans votre routine quotidienne

Bien que ces conseils puissent sembler familiers à toute personne qui a déjà essayé de perdre du poids, il y a un certain nombre de considérations supplémentaires que vous devrez garder à l’esprit lorsque vous essayez de perdre du poids et d’allaiter.

C’est pourquoi les experts de Mustela ont rassemblé huit conseils pour vous aider à atteindre une perte de poids durable tout en maintenant la capacité de votre corps à produire un lait sain et riche en nutriments. En prime, nous vous montrerons également comment resserrer votre peau de l’extérieur vers l’intérieur avec un produit raffermissant et tonifiant de Mustela.

8 meilleurs conseils pour perdre du poids pendant l’allaitement

1) Boire au moins 8 tasses d’eau par jour

Perdre du poids pendant l'allaitement en buvant de l'eau potable

Boire beaucoup d’eau chaque jour est l’une des meilleures choses que vous pouvez faire pour la santé globale de votre corps – que vous essayiez de perdre du poids ou non. Et c’est particulièrement important pour les mères qui allaitent.

L’eau aide votre corps à perdre naturellement les kilos non désirés parce que l’eau :

  • Contribue aux fonctions régulières de l’organisme comme la circulation, la digestion, la régulation de la température corporelle, le transport des nutriments et la production de lait.
  • Assiste les reins et facilite l’élimination des toxines de l’organisme
  • Vous aide à vous sentir plus rassasié plus longtemps et prévient l’excès de nourriture
  • Maintient vos muscles au travail à 100%.
  • Se combine avec l’huile sur votre peau pour former une barrière protectrice contre les rayons UV nocifs du soleil et les autres toxines environnementales.

Nous recommandons de boire au moins huit tasses d’eau par jour. C’est trop demander à une mère occupée ?

  1. Commencez par boire deux tasses à la première heure le matin.
  2. Ensuite, buvez deux tasses chacun au déjeuner et au dîner, soit six tasses.
  3. Ensuite, pour obtenir les deux dernières tasses, remplissez une bouteille d’eau de 16 onces d’eau et buvez-en toute la journée.

Si vous n’êtes « pas un buveur d’eau », essayez une bouteille de perfusion qui vous permettra d’ajouter un soupçon de fruit. Seltzer fonctionne aussi bien et est particulièrement bon pour ceux d’entre vous qui aiment boire du soda. Assurez-vous simplement que la boisson que vous choisissez ne contient pas de sucre ajouté parce qu’elle peut se retrouver dans le lait maternel de votre bébé.

2) Mangez un régime sain pour perdre du poids pendant l’allaitement

Mangez sainement pour perdre du poids pendant l'allaitement

Nous vous donnerons quelques idées pour maintenir une alimentation saine, mais vous devez d’abord vous assurer que vous obtenez suffisant calories. Vous brûlez déjà beaucoup de calories pendant l’allaitement et lorsque vous faites de l’exercice, vous pourriez avoir des problèmes si vous ne faites pas attention.

Vous devrez ajouter 300 à 500 calories supplémentaires par jour à votre alimentation pendant l’allaitement, ce qui portera votre consommation quotidienne totale entre 2 200 et 2 500 calories.

En suivant ces lignes directrices pour une saine alimentation, vous vous assurerez de consommer les aliments suivants correctes de calories. Après tout, il est tout à fait normal d’avoir très faim – et de rester affamé ! – pendant l’allaitement.

Fruits et légumes

Les fruits et légumes devraient constituer une grande partie de votre apport calorique. Une façon simple d’obtenir une dose saine de ces aliments est de commencer votre journée avec un smoothie aux fruits et légumes. Une banane, des fraises et des bleuets combinés avec du lait d’amande et deux poignées d’épinards font un déjeuner sain et délicieux.

De plus, essayez d’inclure une portion de légumes avec le dîner et le souper pour compléter votre journée. Si vous avez faim entre les repas, mangez une carotte, une orange, une pomme ou un autre légume cru plutôt qu’un produit transformé.

Protéines maigres

Les protéines peuvent être obtenues à partir d’une variété d’aliments différents, mais vous devriez viser des protéines « maigres ». Les protéines maigres se retrouvent dans les aliments comme le poulet, le poisson, les haricots et les poudres de protéines. L’ajout d’une cuillerée de ce dernier à votre smoothie du matin peut vous aider à compléter votre petit-déjeuner santé.

Pour le déjeuner et le dîner, ajoutez un morceau de poulet ou de poisson, ou une tasse de vos haricots préférés, pour profiter des bienfaits pour la santé de ces aliments riches en protéines.

Graisses saines

Il peut sembler contre-intuitif d’ajouter intentionnellement des matières grasses à votre alimentation tout en essayant de perdre du poids, mais les matières grasses saines sont importantes pour vous et votre bébé lorsque vous allaitez.

Vous pouvez trouver ces graisses bénéfiques dans des aliments tels que :

  • Amandes
  • Noix de Grenoble
  • Graines de chanvre
  • Graines de chia
  • Olives
  • Huile d’olive
  • Huile de coco
  • Avocats

Il existe de nombreuses façons simples d’intégrer des graisses saines à votre alimentation. Une façon est de mesurer une cuillère à soupe de graines de chanvre et une cuillère à soupe de graines de chia dans votre smoothie du matin. Fruits, légumes, protéines et matières grasses saines en un seul repas facile à manger ? Tu ne peux pas demander un meilleur petit-déjeuner.

Pour le déjeuner, ajoutez des olives à votre salade de midi ou garnissez-la d’une vinaigrette à base d’huile d’olive. À l’heure du souper, faites cuire votre poulet ou votre poisson avec une cuillerée d’huile de noix de coco. C’est délicieux et c’est bon pour vous. Et si vous avez faim entre les repas, essayez de grignoter une poignée de noix pour garder votre énergie.

Préparation des repas

Planifier vos repas à l’avance n’est pas seulement une bonne idée pour gagner du temps, c’est aussi une bonne idée pour votre santé. Lorsque vous planifiez et préparez vos repas à l’avance, vous ne serez pas tenté de manger plus que ce que vous avez.

La planification des repas élimine également le besoin de s’arrêter pour manger rapidement parce que vous êtes trop fatigué ou que vous n’avez pas assez de temps pour cuisiner. Votre repas sera déjà préparé. Avec un état d’esprit futur en place pour la préparation des repas, vous êtes plus susceptible de consommer des calories plus saines.

3) Incorporer un exercice modéré

Exercice pour perdre du poids pendant l'allaitement

Maintenir le contrôle de votre alimentation n’est que la moitié de la bataille. Pour perdre du poids pendant l’allaitement, vous devrez également faire de l’exercice.

Lorsque nous pensons à l’exercice, nous nous imaginons trop souvent aller au gymnase ou courir de longues distances. Avec un nourrisson qui allaite, cependant, ces activités peuvent être pratiquement impossibles.

En fait, il est important d’attendre au moins six à huit semaines avant de commencer ou de recommencer un programme d’exercices sérieux. Les régimes extrêmes et l’exercice physique peuvent avoir un impact sur la capacité de votre corps à produire un lait sain – soyez donc prudent.

Généralement, l’exercice post-partum peut être divisé en deux catégories de base :

  • Cardiovasculaire (cardio)
  • Support de poids

Chaque type d’activité a ses propres avantages pour votre corps. Le cardio (tout ce qui fait monter votre pouls pendant 15 à 20 minutes) est excellent pour la santé de votre cœur, de vos poumons et de votre circulation. L’exercice de port de poids, d’autre part, aide à renforcer vos muscles et vos os.

Une fois que vous commencez un régime d’entraînement, vous devrez peut-être augmenter votre consommation de calories pour vous assurer que votre corps a les nutriments dont il a besoin pour soutenir la production de lait. Si vous prévoyez une séance d’entraînement particulièrement exigeante, mangez un glucide sain environ une demi-heure à l’avance.

Heureusement, l’exercice n’a pas besoin d’être difficile ou intense pour produire de vrais résultats. L’activité cardiovasculaire peut être aussi simple qu’une marche rapide en poussant votre bébé dans une poussette. La marche est un exercice à faible impact qui peut augmenter votre fréquence cardiaque sans nuire à vos genoux ou à vos articulations.

4) Dormez autant que possible

Dormir pour perdre du poids pendant l'allaitement

Le sommeil est tout aussi essentiel à la perte de poids après la grossesse que l’exercice et l’alimentation, mais il peut être difficile d’avoir un sommeil suffisant lorsque vous allaitez un nouveau-né. Cependant, on ne saurait trop insister sur l’importance du sommeil. Pourquoi ? Parce que lorsque vous dormez, votre corps se répare et retourne à un état plus sain.

Voici comment votre corps devient plus sain pendant votre sommeil :

  • La tension artérielle revient à son niveau normal (si elle est élevée pendant la journée par des facteurs de stress).
  • Les muscles se détendent.
  • L’apport sanguin aux organes et aux muscles augmente.
  • L’hormone de croissance est libérée.
  • La respiration et la fréquence cardiaque se stabilisent et deviennent plus constantes.

Et ce n’est que la pointe de l’iceberg. En fait, le gain de poids a été lié au manque de sommeil. Pour couronner le tout, les nouvelles mamans qui ont faim et manquent de sommeil ont tendance à satisfaire leurs envies avec des glucides simples, ce qui entraîne souvent une prise de poids (et non une perte de poids).

Donc, même si vous faites tout le reste comme il faut, mais que vous ne dormez pas assez chaque nuit, vous pourriez avoir de la difficulté à perdre ces quelques derniers kilos. Pour cette raison, nous vous recommandons de dormir au moins sept heures par nuit.

Si votre bébé ne dort pas encore toute la nuit, faites-lui faire une sieste quand il fait la sieste. Cela donnera à votre corps le temps dont il a besoin pour récupérer et rester en aussi bonne santé que possible.

5) Appliquer un produit raffermissant et tonifiant

Produits raffermissants et tonifiants

Une partie du processus pour retrouver votre apparence d’avant bébé consiste à raffermir et tonifier votre peau. L’exercice a beaucoup à voir avec cet objectif, mais vous pouvez aider votre corps de l’extérieur en appliquant un produit raffermissant et tonifiant tout au long de la journée. Nous recommandons le Gel Fermeté Corps, le Sérum Fermeté Buste et le Sérum de Récupération des Vergetures de Mustela (pour aider à prévenir et réduire les vergetures tenaces).

Ces produits sont spécialement formulés pour aider à remodeler les contours de votre corps après l’accouchement :

  • Renforce l’élasticité de la peau.
  • Promouvoir la production de collagène.
  • Raffermit la peau de l’intérieur.
  • Soulage la peau sèche, tendue et sensible.

Les produits raffermissants et tonifiants de Mustela contribuent à ces résultats grâce à une combinaison d’ingrédients naturels et hypoallergéniques. De plus, toute la gamme de produits de Mustela est exempte de parabènes, phtalates, phénoxyéthanol, bisphénols A et S, caféine et alcool. Tous les produits Mustela sont donc sans danger pour vous et votre bébé qui allaite.

N’hésitez donc pas à appliquer un produit raffermissant et tonifiant là où vous en avez besoin et quand vous en avez besoin, sans vous soucier de l’effet qu’il aura sur votre bébé.

6) Allaiter fréquemment

Il n’y a pas de problème pour se nourrir à la demande. Même s’il peut sembler que votre tout-petit en reçoit trop, il sait de quoi il a besoin. Rappelez-vous que vous brûlez des calories pendant l’allaitement. Ainsi, si vous allaitez à la demande, vous brûlerez encore plus de calories tout au long de la journée.

Si vous commencez à faire plus d’exercice, vous perdrez évidemment du poids. Cependant, votre corps aura besoin de savoir que même si certains de ses dépôts de graisse disparaissent, il a encore besoin de produire du lait. C’est pourquoi l’allaitement à la demande – ou plus fréquemment – pendant l’exercice est un excellent concept à mettre en pratique.

7) Évitez les solutions rapides

Avec toutes les nouvelles tendances en matière de régimes, c’est difficile ne pas pour se faire aspirer. Mais vous devez garder à l’esprit la chose la plus importante : votre production de lait maternel. Plusieurs de ces tendances ont un effet énorme sur votre approvisionnement en lait. Si vous allaitez, cela doit être votre priorité absolue.

Lorsque vous perdez du poids trop rapidement, votre production de lait diminue, alors soyez prudent lorsque l’occasion vous est offerte d’adopter un régime à action rapide. Le poids finira par s’alléger… avec le temps. Garde un oeil sur le prix. Rappelez-vous : lent et régulier gagne la course !

8) Rencontrer une nutritionniste

Chercher une nutritionniste pour perdre du poids pendant l’allaitement est un choix judicieux. Après tout, ils sont spécialisés dans le domaine des régimes et de la nutrition. Vous devriez préciser à la nutritionniste quels sont vos objectifs. Si votre objectif est de perdre du poids pendant l’allaitement, votre nutritionniste gardera à l’esprit que vous mangez pour deux.

Vous pouvez vous asseoir tous les deux pour élaborer un plan spécifique pour toi. Laissez-vous convaincre une minute, en élaborant un plan qui vous est spécialement destiné. Par conséquent, demandez l’aide d’un professionnel pour obtenir des conseils sur les régimes et la nutrition si vous en avez besoin.

L’étape la plus importante pour perdre du poids pendant l’allaitement

L’étape la plus importante pour perdre du poids pendant l’allaitement est d’être patiente. Ne te mets pas la pression. Votre corps vient de subir des changements majeurs.

Même si vous êtes probablement très excité à l’idée de retourner dans votre jean maigre, il est préférable de donner à votre corps le temps dont il a besoin pour récupérer. Il a fallu neuf mois pour mettre ce poids, alors soyez raisonnable avec vos attentes pour le récupérer.

Si vous avez des questions sur la perte de poids, le maintien d’une alimentation saine ou l’exercice post-partum, n’hésitez pas à consulter votre médecin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *